www.naoufalbricolage.jimdo.com

1° type de Bricolage : Electricité domestique

I- Quelques définitions basiques dans l'électricité domestique:

a-Courant électrique

Le courant électrique est un déplacement d’électrons (un électron étant le corpuscule qui porte la plus petite charge électrique isolable) le long de conducteurs métalliques (les fils). Ce courant circule dans un sens : du pôle positif vers le pôle négatif ou de la phase vers le neutre.

Le courant électrique a un certain débit, son intensité, mesuré en ampères (A). Il a une pression, la tension, mesurée en volts (V) et une puissance, mesurée en watts (W) et kilowatts (kW).

Tension et intensité sont indiquées par le fournisseur d’électricité (en maroc, ONE).

Au Maroc comme dans la plupart des pays d’Europe et du monde, la tension est de 220 volts.

Pour connaître la puissance disponible, il suffit de multiplier la tension par l’intensité, soit les volts par les ampères.

Par exemple :

220 V x 60 A = 13 200 W

b-Courant Continu CC et Courant Alternatif AC

L’électricité est produite par deux types de générateurs : la dynamo et l’alternateur.

La dynamo fournit un courant continu qui part du générateur par un fil (le + ou pôle positif) et qui y  etourne par un autre fil (le - consommé en partie par un appareil. C’est le système utilisé dans une voiture.

L’alternateur fournit  un courant alternatif qui change périodiquement de sens d’un ôle à l’autre (50 fois par seconde). Chacun des fils est alternativement + et - ; on parle alors de phase et de neutre. C’est le courant utilisé pour l’alimentation des habitations.

 

c-Courant Alternatif Monophasé et Triphasé

Le courant alternatif monophasé est celui qui alimente le plus  ouvent les maisons.

Il est acheminé par  eux fils :

une phase et un  neutre (les  conducteurs actifs).

Le courant alternatif triphasé est acheminé par quatre fils :

trois phases et un neutre. Il est utilisé lorsqu’on a besoin de fortes puissances dans les bâtiments  professionnels ou dans une maison (chauffages électriques importants,

moteurs…).

Lorsque le triphasé alimente une  habitation, les trois

phases sont utilisées séparément comme si on avait trois alimentations monophasées.

Il faut alors équilibrer les trois phases pour qu’elles aient une consommation à peu près semblable figure 5.


d-Appareil et Appareillage

Les appareils électriques sont tous les objets et les machines qui fonctionnent à l’électricité. Dans une maison, il y en a des dizaines, dans plusieurs domaines :

l’éclairage, l’électroménager, l’audiovisuel, l’informatique, le chauffage, la ventilation, l’outillage électroportatif, etc.

On appelle appareillage l’ensemble des instruments qui permettent l’utilisation de l’électricité : prises, interrupteurs, télérupteurs, fiches, variateurs, coupe-circuit, etc.

 

 

e-Puissance installée

La puissance nécessaire dans une habitation est, en théorie, la somme des puissances des différents appareils électriques utilisés :

luminaires, appareils ménagers, chauffages, chauffe-eau, appareils audiovisuels…

Dans la pratique, on considère que tous les appareils ne sont pas utilisés en même temps ; mais il suffit d’un hiver rigoureux pour découvrir, en allumant un chauffage électrique d’appoint, que la puissance installée est insuffisante.

ONE se charge de déterminer la puissance nécessaire en fonction du nombre de pièces de l’habitation et de ses équipements électriques.

 

 

f-Définitions basiques

L‘électricité circule dans les fils grâce à une pression,un peu comme l’eau circule dans les tuyaux.

Cette pression électrique(tension) se calcule en Volts, ou voltage. Les maisons modernes reçoivent 120/240 volts de pouvoir par l’entrée de service. Le pouvoir passe par un compteur qui le mesure et le distribue ensuite à travers la maison.

La plupart des appareils utilisent un courant de 120 volts; les gros appareils, comme les cuisinières, les fours, et quelquefois les lessiveuses et les sécheuses,exigent 240 volts.

C’est le diamètre du fil qui détermine la quantité d’électricité transmise à un appareil ou à un groupe d’appareils. Cette mesure est l'intensité exprimé en Ampère.

Tout comme un gros tuyau transporte davantage d’eau qu’un petit, un gros fil conduit davantage d’électricité, là où elle est requise. Si le fil est trop petit pour la charge d’électricité qu’il porte, il chauffera et pourra causer un incendie.

La canalisation électrique dans les murs et les plafonds est divisée en circuits. Chaque circuit est relié à des prises de courant murales et à des interrupteurs.

Les gros appareils possèdent leur propre circuit. Chacun de ces circuits est protégé par un fusible ou par un coupe-circuit qui se déclenche s’il y a surcharge.
Le nombre de circuits électriques d’une maison détermine le nombre d’appareils électriques qu’on peut y employer sans danger.

Si votre maison a plus de vingt ans, sa canalisation a sûrement besoin d’être rajeunie ou, du moins, d’être soigneusement examinée par un électricien compéten.


II- Normes électriques

 

    Depuis 2002, voici les nouvelles exigences :

  • Un nombre minimum de socles de prise de courant et de circuits spécialisés (électroménager),
  • Généralisation de la protection différentielle 30 mA,
  • Mise en œuvre d'un disjoncteur différentiel de type A pour protéger notamment la plaque de cuisson et le lave-linge,
  • Une protection 2A dédiée à la VMC,
  • Une protection 2A pour le circuit d'asservissement tarifaire, le fil pilote ou le gestionnaire d'énergie,
  • Dispositifs de connexion pour luminaires (DCL),
  • Mise en œuvre obligatoire de parafoudre dans certains cas,
  • Obligation de fournir un schéma de l'installation,
  • Réserve de 20% minimum obligatoire dans le ou les tableau(x) de répartition,
  • Interdiction des appareillages à griffes et obligation d'obturateurs pour les prises de courant 16A ou plus,
  • Tous circuits équipés d'un conducteur de terre, y compris ceux alimentant les appareils dotés d'une double isolation et les circuits d'éclairage.

Nombre minimum de socles de prise de courant et de circuits spécialisés

  • Chambres : 3 prises minimum ;
  • Séjour : diviser par 4 la surface (m²) de la pièce pour avoir le nombre minimum de prises (5 prises pour les séjours de moins de 20 m²) ;
  • Cuisine : 6 prises dont 4 à répartir au dessus des plans de travail (mais pas au dessus de l'évier ou des plaques de cuisson). Les prises pour le gros électroménager viennent en supplément ;
  • Gros électroménager : minimum 3 prises dédiées et sur circuits séparés (lave-linge, lave-vaisselle, congélateur). 1 circuit doit être prévu pour chaque gros appareil électroménager supplémentaire ;
  • Couloir et autres locaux > 4 m2 : une prise minimum ;
  • Une prise électrique à proximité de chaque prise communication (téléphone, télévision) ;
  • Un point d'éclairage au minimum par pièce, entrée principale, entrée de service.

 

III- BRICOLAGE SANS DANGER : RISQUES ET PRECAUTIONS

 

Le bricolage en électricité et sans danger à une seule condition, très simple : ne jamais

travailler “sous tension”.

Il est nécessaire de débrancher l’appareil et de couper l‘alimentation électrique au tableau

avant toute intervention sur une installation électrique.

Court-circuit

Les deux fils “actifs” d’un circuit électrique alimentent un appareil qui fonctionne à l’électricité.

Si l’on supprime l’appareil entre les deux fils et que l’on met ceux-ci en contact, on crée un court-circuit qui se traduit par une petite explosion, la coupure du fusible et même, parfois, le déclenchement du disjoncteur de protection qui coupe l’arrivée du courant.

fonction du nombre de pièces de l’habitation et de ses équipements électriques.


en conclusion :

 

Les dangers de l’électricité ont essentiellement deux origines : les imprudences et les défauts d’isolation d’appareils électriques.
• Les imprudences sont très faciles à éliminer en respectant des précautions élémentaires.

• Les défauts d’isolation deviennent sans danger grâce à une installation correcte avec mise à la terre et protection différentielle.

 

Précautions :

 

Elles sont simples et doivent devenir des réflexes :

 

• Ne pas toucher un appareil électrique (y compris les prises et les interrupteurs Elles sont simples et doivent devenir des réflexes :

• Ne pas toucher un appareil électrique (y compris les prises et les interrupteurs muraux ou de fil) avec les mains mouillées ou si l’on se trouve sur un sol humide.

• Toujours débrancher un appareil en tirant sur la fiche et jamais sur le fil.

• Remplacer un fil, une prise, un interrupteur ou n’importe quel appareillage électrique lui paraît endommagé.

• Ne pas utiliser de prise avec broche de terre sur un socle de prise qui n’en a pas.

• Ne jamais démonter un appareil sous tension.

Couper le courant au tableau de répartition avant toute intervention.

Déterminer d'abord vos besoins :

 

Nous allons à présent dresser la liste des réalisations à prévoir en fonction de vos besoins:

  • Installation table de répartition.
  • la realisation des Circuits electriques..
  • la protection circuit et des personnes.
  • Securité des équipements et installations électriques dans la salle de bain.
  • Mise à la terre.
  • Eclairage.
        un Clic = Haut de page
un Clic = Haut de page

A suivre, la page est en chantier, et vos suggestions bienvenues

écrire commentaire

Commentaires : 2

  • #1

    naoufalbricolage (mercredi, 25 décembre 2013 01:52)

    Commentaire contrôlé par l'Administrateur.

  • #2

    Mehdi Casa (mercredi, 25 décembre 2013 19:54)

    bonne présentation je suis fan de ce site il m'interisse j'attend le reste du projet (installation et reparation) bon continuité bravo.bravo.....

  • loading
Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

rejoindre notre forum de bricolage

1 Valable pour les livraisons en Maroc. Plus d'infos sur les délais de livraison dans d'autres pays ici : Conditions de livraison et de paiement